Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Opération "Serre les fesses" : remplacement d'une vitre de Galaxy SIII cassée

par Wedge RLA

Grâce au forum Galaxy'S Team, j'ai pu trouver un tutoriel vidéo des plus intéressants... Je l'ai trouvé intéressant dans la mesure ou la réparation d'un écran cassé de Galaxy SIII coûte 200€.

Quelle idée avais-je de vouloir contrôler l'usure des pneus de mon VTT...

Bref, grâce à M. Screenman et son tutoriel vidéo, j'ai pu me lancer dans l'aventure. Comme j'avais déjà un décapeur thermique et pas mal d'outillage issu de mon autre hobbie, j'ai du n'acheter qu'un thermomètre à infrarouge et une vitre de remplacement avec son kit d'outils en plastique. Merci à Dodo, au passage, pour son médiator ^^

Après une série d'exercices de respiration, je lance la vidéo sur l'ordi portable et me lance dans l'aventure... C'est parti pour 2 heures de travail (mode "méticuleux" : ON) en regardant une vidéo de 20 minutes...

Gros moments de stress durant la phase de démontage du téléphone (surtout lorsqu'il faut déconnecter les nappes et l'antenne) : les vidéos des américains les montrent décoller directement la vitre sans démonter l'électronique. Screenman n'est pas bête de faire démonter la carte-mère et le reste dans la mesure où moins les petits composants électroniques sont chauffés, plus il y a des chances qu'ils fonctionnent après.

Par expérience, la glace devient vite chaude : il ne faut pas s'oublier à chauffer. Merci le thermomètre, il m'a sans doute sauvé le LCD.

Grattage des morpions résidus de colle sur le LCD avec au max les ongles. Je vous déconseille de le faire avec les outils en plastique.

Le nettoyage de l'écran à la lingette à lunette s'est plutôt bien passé.

Le scotch thermique double-face utilisé pour la transmission de chaleur des LED luxeon à son dissipateur thermique sert très bien au collage des boutons tactiles et à l'écran.

Repositionnement de la vitre. Attention, il y peut y avoir 2 films plastiques à l'arrière de la vitre. Peut-être que le second est une couche de colle chaude à réchauffer au pistolet à chaleur pour coller la vitre sur l'écran LCD vu que sur ce guide, la réparation est finie au pistolet à chaleur. Personnellement, j'ai retiré les deux partant du principe qu'en cas de seconde chute (j'espère pas !), le démontage serait plus facile.

Remontage.

Petite appréhension juste avant l'allumage.

Ouf, le téléphone s'allume :)

A posteriori, j'ai peut-être gratté un peu fort les résidus de colle. J'ai quelques petites traces de rayures sur le LCD... mais il faut les rechercher avant de les voir... et c'est moins pire que l'écran cassé (et il faudrait lâcher 200€ pour le remplacer).

Opération "Serre les fesses" : remplacement d'une vitre de Galaxy SIII cassée
Opération "Serre les fesses" : remplacement d'une vitre de Galaxy SIII cassée
Opération "Serre les fesses" : remplacement d'une vitre de Galaxy SIII cassée
Opération "Serre les fesses" : remplacement d'une vitre de Galaxy SIII cassée
Opération "Serre les fesses" : remplacement d'une vitre de Galaxy SIII cassée

Haut de page